Crée par le CMI en 1962, le Festival International Jean-Sebastien Bach a très vite rencontré un vif succès.

Venus de France et de l'étranger, des artistes se sont succédés pour assurer le renom de cette manifestation et pérenniser son histoire.
Marie Claire Alain, Maurice André, Gaston Litaize, Tibor Varga, Jean Pierre Rampal font partie des "premiers ".
Marie-Claire Alain donne son premier concert en 1962. Elle reviendra ensuite chaque année, deviendra directeur artistique du CMI, animera l’académie d’orgue créée en 1975.Elle adresse un dernier message au CMI pour le cinquantenaire en 2012.
Le CMI recevra d’autres organistes de renom:
Anton Heiller en 1963, Yves Porcherot toujours adhérent, Pierre Cochereau, Lionel Rogg en 1965, Huguette Dreyfus en 1967, Arthur Grumiaux en 1968, André Isoir en 1975, Michel Chapuis en 1988. Jean Ferrard, venu en 1971 pour la première fois, retrouvera l’orgue de la collégiale en 2008. En 1981 Louis Robillard, Pierre Perdigon qui deviendra un fidèle. En 2008 le CMI a reçu François-Henri Houbard et Thibaut Duret, en 2012, Helga Schauerte, puis en 2012 et 2013, Benjamin Alard.
Stacks Image 286
Stacks Image 326
Stacks Image 332
Les chefs, interprètes et ensembles les plus célèbres ont été les invités du CMI depuis un demi siècle !

Gustav Léonhart est invité en 1985. Il interprètera entre autres des « prélude et fugue » et « l’offrande musicale » avec les frères Kuijken dont Sigiswald fondateur de « La Petite Bande », Maurice André devient dès 1969 un fidèle de Saint-Donat avec Marie-Claire Alain.
William Christie donne en 1983 « Les madrigaux Italiens » de Monteverdi avec «Les Arts Florissants »qu’il a créés en 1979.
Philippe Herreweghe, fondateur du « Collegium Vocale » et de «La Chapelle Royal » dirige à Saint-Donat en 1987 les Motets de Josquin Desprez avec «La Chapelle Royale ».
Michel Corboz, chef de l’Ensemble Vocal de Lausanne de 1961 à 2012, a été Directeur artistique du CMI de 1988 à 1992. Il a dirigé à Saint-Donat de nombreux concerts dont « La Messe en SI », « La passion selon Saint- Jean », « La Selva Morale » de Monteverdi.

Stacks Image 381
Stacks Image 384
Stacks Image 387
Les œuvres de Bach et du répertoire baroque sont données par des ensembles et des interprètes prestigieux : L’orchestre de chambre de Toulouse et son chef Louis Auriacombe; les «Tudor Singers » de Montréal; «La Grande Ecurie et la Chambre du Roy» avec J.Claude Malgoire; l’orchestre Paul Kuentz; l’orchestre Pro Arte de Munich; l’orchestre de chambre de Stuttgart dirigé par Karl Münchinger; «Les Musiciens du Louvre » de Marc Minkowski; le « Dellers Consort »

Et aussi :
Jordi Savall, Pascal Monteilhet, François-René Duchâble, Celine Frisch, A.Piérot et F.Malgoire.

Plus récemment, dans les années 2000, le CMI recevra :
« Les Folies Françoises » avec Patricia Petibon, « Le Café Zimmermann »; l’ensemble « Akademia» dirigé par Françoise Lasserre, « La Nouvelle Ménestrandie »; l’ensemble «Barcarole» et Agnès Mellon; «Musica Poetica»; « Le Duo de saxophones de Paris »; « Le Concert de l’Hostel Dieu » et son chef Franck Emmanuel Comte actuel Directeur Artistique du CMI.
Stacks Image 402
Stacks Image 405
Stacks Image 408
Stacks Image 428
Stacks Image 432
Stacks Image 637
Stacks Image 982